Actus

14/09/2015

Un peu d’histoire…

posté à 12h10

Ces derniers temps, je me suis posé une question en relation avec la phrase « L’important c’est de participer ». Est-ce que cette phrase me conviendrait ? Est-ce que je pourrais à un moment adhérer à cette pensée?
Même dans mon état actuel j’ai du mal à m’avouer détaché d’une quelconque compétition au point de me dire que je vais aux Championnats du Monde Ironman donc que c’est fini, j’ai atteint mon but.
Cette réflexion ne serait jamais venue sans mon problème au genou (qui ne s’améliore pas donc toujours au repos). Mais ces jours-ci l’option « bien performer » n’est vraiment plus d’actualité. Elle a laissé place à 2 options qui sont "terminer" où "ne plus pouvoir avancer et arriver hors délai". Vous noterez que je n’évoque même pas l’option de ne pas terminer. Désolé pour ma famille qui sera sur place à Hawaii et aussi pour ceux qui voudront me suivre à distance via le live mais vous devrez peut être attendre (ou veiller) un peu plus longtemps pour me voir passer la ligne mais jeter l’éponge est hors de mes pensées. J’ai déjà baissé pavillon lors de l’Half de Royan, à contrecœur et en écoutant la voix de la sagesse, mais cette petite voix (encore et toujours mon coloc intérieur) me faisait miroiter une amélioration certaine d’ici Kona !
Tout n’est pas perdu, après un peu de repos la semaine passée, je re-roule et je re-nage sans problème, reste à re-courir mais je dois encore attendre un peu pour voir. J’ai regardé les temps de Yoann Diniz lors de sa dernière compétition, il avait parcouru sa distance sur des bases de 3’35 au kilomètre environ, si je fais ça sur le marathon ca va aller plus vite qu’à Nice !!! :p

Pour la petite histoire (d’où le titre), la célèbre citation qu’on a attribuée au Baron Pierre de Coubertin n’est en fait pas de lui mais d’un certain Ethelbert Talbot (moins facile à dire je vous l’accorde), qui avait lancé quelques jours plus tôt à 2 coureurs à pied américains en train de se chamailler avec le jury : « L’important dans ces olympiades, c’est moins d’y gagner que d’y prendre part ». Ok pour éviter une bagarre ça peut être utile d’avoir cette phrase en tête mais moi personnellement, je n’arrive toujours pas à me dire sur une ligne de départ « C’est bon j’y suis, la suite m’importe peu » !

Bon, voilà le moment du récap...vous voulez que je vous raconte ce que j’ai fait la semaine dernière ? Ah désolé je n’ai plus d’encre dans ma machine à écrire et de toute façon ça vous ferait peur ! :p

 


Autre news:
18/09/2018 : Half Royan, à 4 semaines de la grande messe !
25/07/2018 : Triatbreizh 2018
11/06/2018 : Alpsman, un mythe en devenir !
15/05/2018 : L'Half Ironman Pamplona pour une reprise espagnole!
03/01/2018 : Corrida de Magné…et bonne année !
29/11/2017 : Ironman Cozumel, last step before KONA !
17/10/2017 : On accélère pour la Coulée Verte!
17/08/2017 : Ma longue journée dans les montagnes
12/08/2017 : A nous deux
28/07/2017 : Racontes moi tes vacances


» Consulter les archives

RSS